La redécouverte de Saint François

Saint Francois
Saint Francois

Il y a 40 ans, quand Franco Zeffirelli a tourné Frère Soleil, Sœur Lune, le personnage de Saint François d’Assise était associé aux hippies qui sortaient de la societé de la consommation pour créer leurs communes libres. De nous jours, „Le Saint des Pauvres” a un autre message.


„Piller et exploîter la terre et tout qui vit autour de la nature est un péché très grave, un scandale aux yeux de Dieu et qui doit être arrêté tout de suite.” „Continuer de cette manièe n’est plus possible, comme il est immoral de faire semblant de rien au front des récents désastres nucléaires survenus il y a quelques jours en France et seulement il y a quelques mois au Japon. Il faut donc changer nos styles de vie et revenir à la simplicité prêchée par Saint François, qui, après plus de 800 ans continue à ravir croyants et non-croyants”.

Voilà un nouvel avertissement en défence de l’environnement et des énergies renouvelables de la part des frères du Saint Couvent d’Assise, lancé au cours de la convention „Avec Frère Soleil, Sœur Lune et Mère Terre pour le respect de l’environnement, entre infrastructures, développement soutenable et la guérison de l’homme”. C’est une rencontre annuelle internationale où les franciscains font des discussions sur thèmes écologiques avec savants, hommes politiques et autres intellectuels.

Point central de la proposition environnementale franciscaine – illustrée par le père Giuseppe Piemontese, Custode du Sacre Couvent – qu’il est désormais indispensable de avoir un rapport, pour toute forme de recherche et d’usage, non de pillage ou d’exploitation, mais de la fraternité et de la promotion de la création et de l’homme.”

Face aux „fréquentes désastres écologiques”, qui chagrinent „nos vies avec une fréquence trop constante”, les franciscains reproposent le „modéle” de François d’Assise, dans le rapport entre l’homme et l’environnement, un rapport – rappelle le père Piemontese – peut être „productid, fructueux et responsable”, si l’homme ne s’abbandonne pas aux spontanéismes de ses impulsions de conquête, de possession sans mesures, d’interêt personel”. „François d’Assise est le modèle idéal capable à parler à tous – affirme le Custode du Sacré Couvent – parce qu’il „a connu et accepté le plan de Dieu: les hommes sont tous frères, et tout ce que Dieu a créé, est confié à la sauvegarde réciproque.”

03 October, 2011