La musique triste nous rend romantiques

La musique triste nous rend romantiques

La musique triste non plait parce qu’il évoque des émotions positives et romantiques.
Ce n’est pas un paradoxe, mais le résultat d’une nouvelle recherche publiée sur Frontiers in Psychology et conduite par Ai Kawakami de Tokyo University of the Arts et d’un team de chercheurs du RIKEN Brain Science Institute au Japon.
„Si la musique triste nous provoquait seulement des émotions négatives, nous ne les écouterions plus – a précisé Kawakami – notre étude a montré que les mélodies mélancoliques activent en nous des sensations ambiguës et contradictoires.”
„Nous éprouvons tous ce sentiment ambivalent, indépendamment de la formation musicale personelle – expliquent les chercheurs – quand nous écoutons de la musique triste. En plus, contrairement á la différence de la vraie tristesse provoquée par les évenements de la vie quotidienne, la tristesse vécue á travers l’art est instinctivement approchée d’une maniére différente, parce qu’il ne constitue par une menace concréte, mais, au contraire, il nous aide d’affronter les émotions négatives en maniére plus tenue.”

16 July, 2013