Énergie des platanes

Les platanes jumeaux
Les platanes jumeaux

L’île Marguerite, à Budapest est pleine des merveilles de la Nature dans toutes les saisons. Nous nous sentons proches surtout aux arbres séculaires, les chênes, les frênes et avant tout, les platanes. Pour nous c’est cet arbre qui incarne l’unité harmonique de la beauté, de la majesté, de l’intemporel et de la force.


Pour nous c’est chaque fois un pélerinage d’aller à la rencontre des „platanes jumeaux”, près des ruines d’une cloître du 13. siècle: déjà leur vue est empoignant: plus de 40 mètres de hauteur, la circonférence de leurs troncs est au moins 6 mètres, et en haut ils s’embrassent comme Philémon et Baucis, les amoureux éternels. (Nous ne pouvons pas dire, lequel d’eux est l’Homme et la Femme..). S’il n’y a personne autour de nous, nous les embrassons l’un aprés l’autre – nous ne pouvons joindre les bras autour d’eux – nos paumes et fronts se collent sur l’écorce, nos plantes se tiennent solidement près du tronc. Tout de suite nous sentons, que nous sommes remplis par l’énergie intarissable de Mére Terre, tant, que nous devons tout de suite nous libérer de la quantité que notre corps ne peut absorber, sinon cela va nous causer un fort mal de tête ou une hypertension soudaine.  Mais il nous suffit de se mettre entre les deux géants et tendre les mains dans l’air rempli par eux, nos paumes deviennent rouges et brûlantes. Non loin d’ici il y a un cercles de trois platanes, là on sent les mêmes vibrations, peut-être encore plus fortes, parce que ces arbres forment une espace close.


Un dimanche ensoleillé de septembre nous y étions encore. Nos fiers platanes, comme toujours, dégagaient l’energie accumulée des siécles, pour nous aider à surmonter les difficultés et la fatigue.

27 September, 2011