Une planète à deux soleils à 200 années-lumières

Kepler-16b
Kepler-16b

Le 1 janvier 1968 aux Philippines on observait deux Soleils levants á l’horizon. Du phénomène extraordinaire sont nés des prophécies sur le commencement d’une année particulière, du début d’une nouvelle ère. Maintenant le téléscope géant du NASA a identifié une planète à deux Soleils à 200 années-lumières de la Terre.


L’annonce a été faite dans la revue Science du groupe de chercheurs coordonnées par l’américain Laurence Doyle du SETI Institute. Le mérite de la découverte appartient au téléscope spatiale Kepler, connu comme „le chasseur de planètes” du NASA.


Nommé Kepler-16b „est la première exemple confirmée d’une planète circumbinaire, c’est-à-dire une planète qui tourne autour de deux étoiles – observait Josh Carter du Centre Astrophysique Harvard-Smithsonian – Nous découvrons encore une fois que notre systême solaire est seulement une exemple de la variété des systêmes planétaires que la nature est capable de créer”.


La planète est relativement proche de la Terre: „seulement” à 200 années-lumières. Elle a été identifiée en observant le brillance de 155.000 étoiles quand elle transitait devant ses deux soleils, qui appartiennent à un systême binaire, en s’eclipsant partiellement. Grande, comme le Saturne, bien que plus dense, la planète met 229 jours pour  faire son tour autour des deux étoiles, qui ont une masse de 20 et 69 % par rapport de notre Soleil. Selon les chercheurs la planète se serait formée dans le même disque de gaz et poussières duquel les les deux autres étoiles sont nées.

21 September, 2011