Le PlanetSolar Turanor autour du monde

Le PlanetSolar Turanor
Le catamaran Planet Solar Turanor en route

Il y a presque un an, le 27 septembre 2010 partit de Monaco le catamaran Turanor de la compagnie américaine PlanetSolar, le plus grand navire du monde propulsé par l’énergie solaire pour son tour de monde. Le navire, qui dernièrement fit un escale à Hongkong, fut conçu en Suisse, construit á Kiel, en Allemagne, avec son tour il essaye d’inciter l’industrie navale d’une demande extraordinaire en carburants à faire usage des énergies renouvelables.

Le Turanor a déjà traversé les deux plus grands océans du Globe. Le terminus de la traversée de l’Atlantique fut Miami, puis, à travers le canal de Panama le bateau arriva au Pacifique, continuant vers les Philippines, pour arriver au port géant chinois.

Sur le bateau de 34 de long et 16 m large, où 50 passagers peuvent être placés aisément, les constructeurs ont placés 1800 m2 de modules solaires qui largement débordent le navire de tous les côtés. Son budget de construction était de 26 millions de dollars, mais le fait, qu’il marche à l’énergie solaire, rembourse en soi-même le prix salé. C’est l’énergie solaire qui propulse deux moteurs électriques dont la capacité est de 24 km/h. Cette vitesse peut être accelérée si on fait usage l’énergie du vent maritime aussi. Les modules solaires ont la capacité de réserver de l’énergie suffisante pour 72 heures au cas de ciel couvert. Le surplus d’énergie est stocké dans une batterie géante aux ions de lithium.

PlanetSolar sait bien, que l’industrie navale – selon les indications de l’ONU – est responsable pour le 4,5% des gaz à effet de serre du monde. Le tour de monde du Turanor peut prouver les opportunités de l’énergie solaire même avec la technologie du présent, et que la propulsion de navires par l’énergie renouvelable est bien possible et aura de grandes perspectives.

09 September, 2011