La Grèce sera la plus grand exportatrice européenne d’énergie photovoltaïque

La Grèce sera la plus grand exportatrice européenne d’énergie photovoltaïque

En septembre dernier, le ministre d’énergie grec George Papaconstantinou a officialisé le projet Hélios pour faire de la Grèce le centre de l’énergie solaire de l’Europe du Sud.  Maintenant le premier ministre Lucas Papademos a fait du plus: il a annoncé le projet de 20 milliards d’euros pour donner vie a Hélios, le système qui transformera le pays entre 2050 le plus grand exportateur européen d’énergie propre.
Selon le premier ministre, la production d’énergie solaire du pays aura une croissance des 206 MW de 2010 aux 2,2 GW jusqu’à 2020 et aux 10 GW pour 2050. Le plan pourrait attirer 20 milliards d’euros d’investissements et contribuer à définir le pays comme un exportateur net d’énergie solaire, qui aide les autres pays à respecter les objectifs européennes sur les énergies renouvelables. Papademos a dit que „dans les dernières années l’attention a été concentrée sur la discipline fiscale et aucun autre pays de la zone OCDE n’a réussi à réduir si pesamment son désavantage. Mais l’harmonisation fiscale – poursuivait-il – ne suffit pas pour le développement, le secteur énergetique offre à la Grèce l’opportunité de devenir un centre vert pour l’UE et pour autres pays.”
Le ministre de l’énergie Papaconstantinou a aussi lancé un projet d’énergie renouvelable, qui consentira à la Grèe d’atteindre les objectifs européens de la réduction de 80% des émissions entre 2050. Le document établit une série de scénarios pour la diffusion des technologies énergetiques renouvelables et les politiques d’épargne énergetiques, qui prévoient la réduction des émissions de CO2 du 40 au 70 % avec l’usage de ressources verts d’énergie jusqu’au 100 % des besoins du pays.

14 April, 2012