Danemark: 50% d’éolienne jusqu’à 2020

Danemark: 50% d’éolienne jusqu’à 2020

Le Danemark vise à augmenter le quota d’énergie produite par les parcs éoliens off-shore. La décision du gouvernement et des parties d’opposition veut encore renforcer une position qui est déjà parmi les plus stables.

Deux nouvelles usines de vents off-shore seront construites avec une capacité totale de 1 GW au large du Danemark jusqu’á 2020.
Actuellement la puissance installée du pays monte à 3.955 MW, apte à satisfaire un cinquième du besoin total national, un pourcentage qui représente un record mondial.
Martin Lidegaard, ministre du climat, de l’énergie et des constructions, a déclaré que deux wind farms seront construits avec une puissance totale de 400 MW à Horms Rev, dans la Mer du Nord, au large de la côte occidentale de Jütland, où une centrale de 160 MW et une de 209 MW sont déjà en opération.
Successivement un parc éolien sera construit à Kriegers Flak, dans la Mer Baltique entre la Suède et le Danemark avec une capacité installée de 600 MW.
Par ce plan de croissance le Danemark veut augmenter au 50% le quota des renouvelables dans le mix national, en misant surtout sur l’exploitation di vent. „Presque le 35 % de notre énergie viendra des sources énergetiques renouvelables et preque le 50 % de notre consommation d’énergie viendra du vent” – a déclaré le ministre Lidegaard.
En outre, la quantité de CO2 sera réduite de 34% jusqu’à 2020, repoussée au niveau régistré en 1990, et la consommation totale d’énergie descendra de 12 % du niveau de 2006.
L’objectif danois de longue terme est de renoncer aux ressources fossiles jusqu’á 2050.

02 April, 2012