Bateau de bambou éolien et solaire

Bateau de bambou éolien et solaire

Comme si le Kon-Tiki légendaire de Thor Heyerdahl était réssuscité dans la création des italiens Simone Madella e Lorenzo Berselli. Leur yacht nommé „Cronos”, fait presque entièrement de panneaux de bambou, est propulsé par l’énergie éolienne et solaire.


Les déchets compressés de bambou non seulement donnent une belle apparence au bateau, mais ils sont beaucoup plus sains pour la Terre que la laine de verre d’usage commun. En plus, le bambou est particulièrement renouvelable, étant une des plantes de la plus rapide croissance de la Terre. Il est un excellent isolateur, ainsi les habitants de la cabine sont moins dérangés par la houle. La salle des  machines est couverte de halite, qui absorbe le 15% de la chaleur interieure et la transforme en électricité chargée dans des batteries. 
Les énergies ultérieures nécessaires pour le bateau sont assurées par le le vitre solaire Chin Hua – un panneau solaire transparent d’usage fréquent en Allemagne, Japon et Chine – qui pourraient être suffisants dans le cas où le bateau ne marche que dans la journée. Mais les créateurs y mettent aussi une ceinture éolienne aussi qui ressemble à une harpe éolienne. Ses cordes produisent de l’énergie du „jeu” du vent et cela peut être 10, ou 30 fois plus éfficace d’une microturbine traditionnelle.

20 March, 2012